Un sourire ne coûte rien et produit énormément !

grin-98453_640
Le smiley, symbole même des joies de la communication sur Internet…

Vous connaissez sans doute les premières strophes du poème « Un sourire » de Raoul Follereau :

« Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
Il enrichit ceux qui le reçoivent
Sans appauvrir ceux qui le donnent. »

Mais il y a une erreur dans ce texte, saurez-vous la découvrir ? Aller, je vous aide… C’est tout simple : le sourire enrichit autant ceux qui le donnent que ceux qui le reçoivent !

C’est l’un des outils de vie, de communication, de socialisation, de santé et de développement personnel les plus puissants qui existent. C’est pourquoi nous tenions absolument à écrire un article décrivant tous les bienfaits de cette technologie incroyable et gratuite, accessible à tous sans aucun équipement sophistiqué… à part son visage ! 😉

Quels sont donc ces bienfaits ?

Globalement, le sourire déclenche des émotions positives chez les gens, qu’ils le donnent ou le reçoivent, et enclenche un cercle vertueux concret (car l’émotion précède l’action).

Il fait du bien à votre entourage

Aussi contagieux que le bâillement, le sourire met du soleil dans le coeur des gens, les rend de bonne humeur, égaye leur journée, les stimule, les motive.

Et si vous leur faites cet effet, comment croyez-vous qu’ils vont réagir ? En bien, en retour, ils vont vous sourire, donc vous rendre de bonne humeur, mais vont aussi avoir envie de se rapprocher de vous, de vous faire plaisir, de vous rendre service. Ce qui vous incitera à être d’autant plus agréable avec eux, et ainsi de suite !

C’est la combinaison de la Loi de l’Attraction et du cercle vertueux.

Si vous avez un service à demander à une personne, pensez-vous qu’elle vous dira plus facilement « oui », qu’elle y consacrera temps et énergie, si vous lui « tirez la gueule » ou si vous êtes avenant ? Vous connaissez la réponse, bien entendu… Faites le test même avec les gens que vous n’appréciez pas ou qui ne vous apprécient pas, et vous verrez vite la différence de réaction !

Qu’il s’agisse de vos proches, des gens que vous croisez dans la rue ou les transports en commun, de vos collègues de travail, etc., faites-en un véritable outil de communication ou de management d’équipe. Dès aujourd’hui.

Il fait du bien à votre mental

Les interactions entre physiologie et état d’esprit ont été démontrées il y a longtemps. Mais saviez-vous qu’elles s’appliquent dans les deux sens ? C’est « l’effet d’incorporation ».

Si vous êtes mentalement déprimé, vos épaules vont s’affaisser, votre dos se vouter, votre regard tomber, votre bouche se figer dans un rictus négatif, bref tout votre mal-être se traduira instantanément et ostensiblement dans votre corps. A l’inverse, si vous êtes heureux de vivre, vous serez sans doute droit comme un « i », sautillant, les yeux grand ouverts, un large sourire aux lèvres, etc.

Et réciproquement, car lorsqu’on est physiquement malade, le moral en est souvent affecté. Donc on se voute, on « tire la gueule », et on se sent encore plus mal, et cette fois c’est un cercle vicieux…

Sauf qu’on peut tout à fait inverser la tendance, et « reprogrammer » son cerveau en adoptant une physiologie à l’opposé de son état intérieur. Dès que vous commencez à vous sentir moins bien dans votre peau, voire carrément déprimé, forcez-vous à vous redresser, à ouvrir grand les yeux et à sourire : comme par magie, votre état va s’améliorer en quelques secondes !

Il fait du bien à votre corps

Ces dernière années, diverses études ont démontré que non seulement les pensées et émotions toxiques (colère, tristesse, stress, etc.) rongeaient notre corps, mais que l’inverse était également vrai, à savoir qu’un état intérieur positif avait une influence positive sur notre santé !

Eh oui, chaque émotion déclenche la production de substances chimiques (hormones, notamment), qui vont altérer notre corps en bien ou en mal. Le stress, la peur, l’amour, le bonheur envoient dans nos veines de l’adrénaline, de l’ocytocine, de la dopamine, etc.

Alors le sourire est bon pour la santé, notamment pour le coeur. Si vous êtes cardiaque, cessez de vous mettre en colère et adoptez la thérapie du rire, il se pourrait bien que votre état s’améliore de façon significative !

Un article du site santedesfemmes.com parle d’une étude canadienne de 2010 : « Don’t worry, be happy: positive affect and reduced 10-year incident coronary heart disease: The Canadian Nova Scotia Health Survey » (Davidson KW, Mostofsky E, Whang W.), Eur Heart J. 2010 Feb 17.

Il permet d’exprimer sa gratitude

Il est très important de remercier les gens, mais aussi « l’Univers ». Exprimer sa gratitude fait du bien à l’estime de soi, à son karma, envoie des bonnes ondes autour de soi, qui se répercutent et nous reviennent amplifiées.

Ca marche que l’on soit croyant, athée ou agnostique : les plus rationnels retiendront l’explication de l’estime de soi et des pensées positives, les spiritualistes trouveront dans leurs croyances respectives les concepts qui « résonnent » avec ce principe.

Par exemple, quand je me lève le matin, si le soleil pointe son nez à l’Est, je le salue, et je remercie l’Univers pour cette belle journée qui commence, pour tous les bienfaits de la vie dont je jouis au quotidien. Je m’étire, prend une ou deux grandes inspirations, profite de sa lumière et de sa chaleur sur ma peau, et tout cela avec un air béat sur le visage. 😉

Il existe d’ailleurs un enchaînement de postures de yoga intitulé « la Salutation au Soleil« …

Exercice

Ne vous contentez pas de lire les articles, pratiquez, agissez :

  • Décidez dès aujourd’hui de sourire plus souvent, plus longtemps, à davantage de personnes.
  • Changez votre façon de communiquer avec des personnes avec qui « le courant ne passe pas ».
    Testez le sourire, le plus naturel possible (si vous forcez, ça se sentira), et voyez si vos rapports évoluent.
  • Souriez à vous-même pour vous mettre dans un état mental positif.
  • Souriez au téléphone, votre attitude changera et votre interlocuteur le sentira.
  • Chaque matin et/ou chaque soir, souriez à l’Univers, à la nature qui vous entoure, à la journée qui vient de passer…

A lire, à voir

Laisser un commentaire